La plupart des séjours linguistiques proposent un hébergement chez l’habitant. Une formule qui pourrait rebuter les élèves les plus timides… Et pourtant, rien de tel que l’immersion .